A Edouard

Il y a quatre ans, nous étions trois à créer l’association Tek Tonique, à croire en ce projet de club. Edouard en faisait partie. Membre du bureau de l’association depuis sa création, il a participé activement à son développement. Moteur de Tek Tonique, il n’en était pas moins actif dans de nombreux clubs.

Tout le monde de la plongée girondine le connaissait et avait pu apprécier ses compétences et sa jovialité.

Passionné de plongée, il a été aussi un acteur majeur du développement de l’apnée tant pour les plongeurs en scaphandre de la Gironde que pour le apnéïstes.

Quelle amertume d’apprendre son départ. Les sentiments sont mêlés : la peine et la colère se côtoient. Faire le deuxième billet du site de Tek Tonique pour laisser une trace à la mémoire d’un camarade de plongée n’est pas le plus agréable.

Perdre un ami de plongée est une grande peine pour nous tous.

Au revoir Edouard…